prevention specialisee .fr

prévention spécialisée évaluation

Pour une évaluation qualitative en prévention spécialisée,
fondée sur l'observation et l'analyse comparative des données de terrain

La question de l’ évaluation, si on l’élargit au-delà des aspects techniques et méthodologiques, peut servir d’analyseur à l’ensemble des acteurs concernés et mettre en marche un mouvement d’amélioration de la qualité de l’action produite. Elle peut être un outil efficace de régulation, faciliter la construction d’un problème et fixer des indicateurs. Elle a aussi une fonction d’observatoire : observatoire des dysfonctionnements sociaux des jeunes sous réserve de respecter le principe de la confidentialité ; observatoire des transformations consécutives à l’intervention et de leur plus-value. Destinée à la fois aux commanditaires, à leurs partenaires et à l’opérateur, l’évaluation requiert l’adhésion et la participation de tous. Elle peut avoir également une fonction de révélateur des moyens et du fonctionnement des dispositifs spécialisés ou de droit commun relatifs à une population jeune sur un territoire déterminé.(...)

Trop souvent l’ évaluation se limite à l’organisation d’une démarche méthodologique basée sur la mise en place d’indicateurs censés rendre compte des effets produits dans des domaines suffisamment circonscrits, tels ceux de l’animation, de l’insertion, de la délinquance et de la sécurité. Or, cette approche ne rend pas visible, ni lisible (compréhensible) la pratique de prévention spécialisée, dont l’évaluation est réduite, dans ce cas, à un relevé quantitatif de critères univoques et externes à sa propre singularité.

Une autre approche de l’efficience de la prévention spécialisée, plus qualitative, pertinente et significative, prend en compte les éléments primordiaux qui fondent cette pratique. Mission éducative, elle vise la construction des personnalités adolescentes et la restauration des liens sociaux, notamment adultes/institutions/jeunes, de façon à ce que l’ensemble du milieu de vie soit structurant pour la socialisation des adolescents et porteur de références et de valeurs.(...)

Toute évaluation de l’efficience des pratiques de prévention spécialisée ne peut s’engager sur des critères de résultats quantitatifs externes, qui les réduiraient à n’être que la mise en œuvre de procédures techniques. Elle doit considérer l’objet même de la prévention spécialisée qui en termes d’objectif de socialisation des adolescents, d’affermissement de la place des adultes dans les milieux de vie, et d’évolution des pratiques des intervenants institutionnels, la situe dans le champ des processus relationnels qui concourent à redonner aux jeunes et aux adultes leur place de sujet et réinscrit les différents intervenants dans les dimensions éthiques de leur mission éducative et sociale. Finalement, l’ évaluation en prévention spécialisée est complexe et difficile parce qu’elle ne peut s’étayer que sur la prise en compte de critères internes à sa finalité et aux caractéristiques de sa mise en œuvre. Son efficience ne peut être appréciée qu’à un niveau micro-social, dont la résonance est multiple. La prévention spécialisée s’appuie principalement sur sa capacité unanimement reconnue à nouer des relations de confiance avec les jeunes, les groupes de jeunes, le milieu dans lequel ils vivent, les institutions qui organisent ce milieu, et à engager des accompagnements éducatifs et des médiations sociales. Cela constitue sans doute une des spécificités de ce modèle d’intervention dont les modalités d’ évaluation doivent être élaborées en permanence en fonction du contexte des milieux où elle s’exerce.


Source:
La prévention spécialisée : enjeux actuels et stratégies d'action - Rapport du groupe de travail interinstitutionnel
Télécharger le texte intégral (La documentation Française)

Archives de la catégorie évaluation

Proximus support à la recherche-action en prévention spécialisée

proximus ps

Une démarche qualité à l’échelle de chaque équipe
Un cadre de référence à  construire, une méthodologie à partager
Une base de données relationnelle, qualitative et personnalisée
Un projet inter-associatif initié par des professionnels de la prévention spécialisée

Pour partager une éthique au service de la population
Pour mieux sécuriser et échanger l'information en équipe
Pour capitaliser les expériences et préparer l'analyse
proximus

© 2008 Mentions légales
Responsable du site: Fred Dubois
Siège social: Incite Association
75 bis chemin de halage
95610 Eragny sur Oise

Tél: 01 34 24 94 91
E-mail: info@incite.fr
Siret: 42020239200049
APE: 8559B

Les initiateurs du projet ont toujours exprimé leur volonté de mieux saisir l'évolution des relations sociales locales, entre personnes, groupes et institutions. En conséquence, le logiciel est développé pour tirer pleinement parti des fonctions relationnelles du moteur 4D. La structure de la base diffère des applications classiques, notamment par ses multiples liens entre tables distinctes : [Personnes], [Familles], [Réseaux-Groupes], [Partenaires], [Actions]. Aussi, cette démarche compréhensive prévoit l'étude permanente des rapports qu'entretiennent les uns et les autres à la société globale : tables [Textes], [Lexique], enregistrements [Données globales].

La mise en oeuvre du projet Proximus incite chaque service ou association de prévention spécialisée à partager entre tous ses professionnels un cadre de référence interne, clarifié, accessible et formateur. Encourageant le recueil, l’écriture, le partage et la sécurisation des données de terrain, la démarche vise un bénéfice qualitatif à l'échelle de chaque équipe. La méthodologie proposée est conçue dans une perspective de recherche-action, autour d’un lexique, ou référentiel, à construire ou à enrichir. Les fonctions de recherche intégrées à la base de données relationnelle restent entièrement ouvertes et personnalisables. Le choix des mots, des notions clés et des requêtes, revient toujours aux utilisateurs qui disposent à volonté d'un matériau organisé selon leurs propres critères.